En règle avec le RGPD ?

Le texte est entré en vigueur en mai. Entreprises, agissez !

Publication : N° 8 septembre 2018

RGPD, quatre lettres qui mettent les entreprises en ébullition. Elles signifient Règlement général sur la protection des données, texte encadrant la collecte, le traitement et la gestion des informations personnelles.

Jour après jour, chacun voit sa boîte mail se remplir de messages informant ou demandant un consentement pour la conservation et l’exploitation de ses données personnelles. Conséquence de l’entrée en vigueur du Règlement général sur la protection des données (RGPD), dont le texte s’applique depuis le 25 mai dernier aux entreprises européennes de toute taille. Il donne le cadre légal dans lequel les sociétés peuvent exploiter les informations à caractère personnel de leurs clients, employés et fournisseurs.
Pierre angulaire du RGPD : ouvrir un registre des traitements. Sous la forme d’un fichier, le document recense et actualise les finalités des données (relation commerciale, gestion RH…), les catégories de personnes concernées, les acteurs amenés à gérer ces données, le parcours des flux de données, les délais prévus pour l’effacement des données et, enfin, une description des mesures de sécurité. Au-delà de l’établissement de ce registre, il est indispensable d’organiser les processus internes et de désigner un responsable chargé de piloter les démarches de mise en conformité. L’ENE a mis en ligne une boîte à outils pour accompagner pas à pas dans cette opération réglementaire.

Tristan Sevenier, ENE / 04 78 15 00 83 www.ene.fr
Catherine Jamon-Servel, Enterprise Europe Network /  04 72 40 57 46