Comment j'ai fait...

Pour redonner du souffle à ma société

Publication : N° 3 décembre 2016

Pour mieux vendre sa société, AGATHE BOUCHARD, dirigeante d’OPML, a pris le temps d’identifier ses points faibles, côté management, et de repositionner son offre commerciale, ainsi que ses outils de communication.

1. Le problème

Cœur de métier d’OPML : la vente et le montage de pneumatiques sous franchise Vianor, célèbre chaîne finlandaise. D’où un rôle important à jouer autour du conseil aux clients. « Lorsque nous sommes arrivés aux 5 ans d’OPML, je sentais que l’activité s’essoufflait, que nous avions fait le tour de notre métier et qu’une certaine routine s’installait. Il nous fallait démarcher une nouvelle clientèle et j’ignorais comment procéder. Au sein de mon entreprise qui prenait de l’ampleur et employait 4 salariés, j’avais besoin de trouver ma place et ma fonction de dirigeante, moi qui étais au départ commerciale », explique Agathe Bouchard.

Agathe Bouchard, OPML

2. La solution

Le travail réalisé a conduit à repenser l’accueil des clients, à revoir l’organisation de l’entreprise et à redéfinir les objectifs de management : « Le plus dur étant de porter un regard extérieur sur sa société, l’association Osez les Monts du Lyonnais m’a recommandé de me tourner vers la CCI. Un conseiller a rapidement mis le doigt sur un dysfonctionnement de signalétique extérieure, de clarté d’offre sur les vitrines et d’agencement intérieur ». OPML a alors amorcé la démarche Performance Commerce, pilotée par la CCI, suite à un diagnostic en ligne sur son site. Pour parfaire son action, OPML a complété son accompagnement par le programme Performance Communication dans l’idée de développer sa clientèle, via un plan de communication simple à mettre en place, notamment par des mailings et SMS promotionnels. L’entreprise a également abordé le volet de la gestion d’équipe. Objectif : « formaliser un règlement intérieur ».

3. Les premiers résultats

En travaillant sur ses trois points faibles majeurs, avec de bons leviers en main, OPML a pu développer son activité. « Avec peu de moyens, mais beaucoup d’idées et d’envie, nous avons fait mentir les prévisions comptables, qui annonçaient une baisse de 20 % du chiffre d’affaires. Le fait d’avoir confiance en ce que je faisais, de m’être rendue compte que je n’étais pas seule à redonner confiance à mon équipe m’ont permis d’engager une nouvelle dynamique ». Depuis, Agathe Bouchard a vendu son commerce. « Je suis fière de céder un ensemble cohérent et hiérarchisé, conclut-elle. J’ai même été plus forte dans la phase de négociation de la vente».

OPML, Saint-Symphorien-sur-Coise, 69

Création : 2011

Effectif : 4

CA 2015 : 600 000 €

Michel Auclair, 04 72 40 57 79
lyon-metropole.cci.fr
cci-diagnostic.fr