Situation de crise

LE PROGRAMME QUI OFFRE UN RÉPIT

Publication : N° 3 décembre 2016

Un chiffre d’affaires en baisse, des difficultés de trésorerie, la perte d’un important client… Tout entrepreneur peut, un jour ou l’autre, connaître des difficultés. Pour répondre à ces signaux et sans attendre l’aggravation de la situation,  le Programme Action Prévention Repi aide à passer ce cap via un diagnostic et un plan d’intervention. 

« Si on ne prend pas la crise par la main, elle  nous prendra  par la gorge », cette citation de Winston Churchill, Audrey Mecucci l’a faite sienne quand sa librairie, Le grimoire de Luffy basée à Rillieux-la-Pape, a connu à l’été 2015 une chute de revenus. « En tant que commerce de proximité, notre activité a été impactée par la fermeture pour travaux du bureau de poste voisin, explique la gérante. Outre une baisse de clientèle, nous étions en pleine préparation de la rentrée scolaire, synonyme pour nous d’importantes ventes, avec des dépenses en achats de papeteries et de livres déjà planifiées ». Au lieu d’attendre la réouverture de La Poste avec le risque de voir le problème s’amplifier, Audrey Mecucci a d’abord essayé de trouver une solution avec son banquier, avant de se tourner vers la CCI et son Programme Action Prévention Repi. Celui-ci permet aux chefs d’entreprise d’analyser la nature et l’étendue des fragilités de leur entreprise, puis d’élaborer un plan d’actions. Le conseiller Repi interagit avec ses partenaires, les organismes sociaux, fiscaux et bancaires afin de déterminer les mesures de redressement ou amiables, voire les procédures de prévention à mettre en place, tels le mandat ad hoc et la procédure de conciliation.

“L’accompagnement a préconisé que nous changions de nom.”

« Pendant un rendez-vous de 1h30, un expert de la CCI a étudié nos comptes et a conclu que nos difficultés étaient liées à une situation exceptionnelle et non à des problèmes de gestion, précise Audrey Mecucci. Il a obtenu de notre banque une augmentation de notre facilité de caisse ». Le diagnostic réalisé par la CCI a aussi mis en évidence une faiblesse dans la stratégie de l’entreprise, laquelle a bénéficié d’un suivi par un consultant du Fonds régional d’action d’urgence (FRAU). Cet appui qui permet de rompre l’isolement du dirigeant a conduit à une diversification de l’offre et à un changement de nom. Désormais baptisé Le Mag, le commerce d’Audrey Mecucci propose, en plus de son activité de libraire, des rayons de droguerie et de bazar déstocké afin de renforcer son rôle de commerce de proximité.

www.lyon-metropole.cci.fr/repi
04 72 40 82 46

 

 

Audrey Mecucci
Le Mag
Rillieux-la-Pape, 69
Anticiper
Sur le portail client de la CCI (Mon Espace CCI), un diagnostic permet de mesurer gratuitement la santé de son activité et d’identifier des signaux d’alerte. En complément, la CCI a mis en ligne, sur son site, une boîte à outils à destination des chefs d’entreprise. Ces derniers accèdent à un Guide de la prévention et s’informent sur les mesures sociales, fiscales et financières existantes, ainsi que sur les procédures amiables et judiciaires, la gestion des impayés ou les assurances santé.
81 %
des entreprises accompagnées par Repi ont poursuivi leur activité.
127
TPE ont bénéficié du programme l’an dernier.