Comment j'ai fait pour ...

SÉDUIRE UNE NOUVELLE CLIENTÈLE

Publication : N° 11 septembre 2019

Au Four de Saint-Jean, commerce multiservice d’un village ligérien, a rouvert suite à la reprise de DAVYNA AMORES et BENJAMIN LOYNET. La gérante et le cuisinier se sont impliqués à 100 % pour faire renaître et connaître cette adresse.

1. Le problème

Fin 2015, à Saint-Jean-Saint-Maurice-sur- Loire, Davyna Amores et Benjamin Loynet reprennent le restaurant-bar Au four de Saint-Jean, fermé depuis 3 ans et dont l’activité s’était progressivement dégradée. Pour ces professionnels de la restauration arrivant de l’Yonne, le challenge est triple : se faire accepter, réinstaurer la confiance avec les habitants et séduire les touristes et les groupes visitant cette commune classée « village de caractère ». « L’emplacement est un local commercial depuis plus d’un siècle. Nous avons réalisé une étude de marché et, afin de faire revenir la clientèle, nous avons effectué des travaux avec le concours des artisans locaux pour remettre l’ensemble aux normes ».

2. La solution

Après trois mois de rénovation et quelques flyers déposés à l’Office de tourisme, le bar-restaurant, qui fait également pizza au feu de bois, dépôt de pains, presse locale et vente de cartes de pêche, a ouvert et rapidement acquis une belle fréquentation grâce à un bouche-à-oreille positif. Membre de la démarche Qualité Roannais, l’établissement a reçu la visite d’un client mystère pour l’obtention du label Qualité Tourisme, marque nationale qui garantit un accueil et des prestations de qualité. « C’est la CCI qui a suivi notre dossier et l’a transmis au comité d’attribution, précise Davyna Amores. Elle nous a également conseillés et accompagnés pour une demande de subvention auprès de Roannais Agglomération et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre de l’aide aux points de vente avec vitrine. Grâce à ces aides, nous avons pu mettre des huisseries à double vitrage, ainsi que des bacs à fleurs pour embellir la terrasse ».

3. Les premiers résultats

Suite à trois ans de bon fonctionnement, le jeune couple a acheté le bâtiment en 2018. Ils ont profité de travaux sur la place publique où est situé leur établissement pour refaire leur façade, changer fenêtres et stores : « Les retombées sont très positives. Les gens apprécient qu’on soit dynamiques et nous avons obtenu le panneau « Qualité Tourisme » cet été ; une crédibilité supplémentaire. C’est satisfaisant d’être ainsi épaulé et encourage à améliorer son commerce ». Le couple, qui signe là une solide progression, envisage d’embaucher une personne d’ici la fin de l’année et songe à d’autres projets de développement.

AU FOUR DE SAINT-JEAN, Saint-Jean- Saint-Maurice-sur-Loire, 42
Création : 2015
Effectif : 2
CA 2019 : +10% de prévision de croissance

Véronique Chassain, 04 77 44 54 16

www.lyon-metropole.cci.fr/qualitetourisme