Comment j'ai fait pour...

Pour réduire ma facture d’électricité

Publication : N° 13 juin 2020

Spécialisée dans le traitement de surface, Modertech Industries intervient sur tous types de matériaux : acier, aluminium, inox, laiton… ERIC RAYMOND, son dirigeant, a choisi d’être accompagné pour réduire sa Contribution au service public de l’électricité (CSPE).

 

1. Le problème

Structure artisanale devenue au fil des années une PME florissante, Modertech Industries est aujourd’hui un prestataire de services incontournable en Auvergne-Rhône-Alpes. Son activité nécessite une énergie importante notamment pour chauffer les bains de solutions dans lesquels les pièces à traiter sont plongées. L’entreprise affichait en 2019 une consommation d’électricité de 241 000 kWh. Lors de sa participation à l’opération menée par la CCI et l’Ademe baptisée « TPE PME gagnantes sur tous les coûts », un potentiel de réduction de sa facture énergétique a été détecté. Éric Raymond, dirigeant de Modetech Industries, s’est tourné vers la CCI pour trouver une solution pertinente.

2. La solution

Depuis le 1er janvier 2016, des taux réduits de Contribution au service public de l’électricité (CSPE) – taxe présente sur les factures d’électricité – sont devenus accessibles sous condition à de nombreuses PME industrielles. Convaincu de sa pertinence après avoir suivi un séminaire en ligne sur le sujet, le dirigeant a choisi de présenter sa candidature et de se faire accompagné par la CCI dans la constitution de son dossier jusqu’à son dépôt auprès des Douanes. « Nous avons échangé avec un expert qui s’est ensuite déplacé sur site », raconte-t-il. Cette aide a permis à l’entreprise de bénéficier d’un diagnostic et d’un accompagnement complet : analyse détaillée des factures d’électricité, des contrats en cours et des pratiques. « L’audit de nos données a montré que nous étions classés comme consommateur électro-intensif, ce qui nous a donné le droit de postuler à ce dispositif », précise Éric Raymond, dirigeant de l’entreprise.

3. Les premiers résultats

Encore en cours de validation, le dossier monté par Modertech Industries annonce une économie prévisionnelle de l’ordre de 23 000 euros par an environ sur cette CSPE. L’entreprise devrait aussi percevoir un remboursement de plus 40 000 euros sur les deux précédentes années, sans compter les quelque 20 000 euros prévus pour 2020. Le programme « Accompagnement au taux réduit de CSPE » est pris en charge par la CCI. Attention, les délais d’instruction par les Douanes sont longs ; il faut compter en moyenne six mois à partir de la date de dépôt du dossier. Les remboursements interviennent donc dans une échéance d’une année.

MODERTECH INDUSTRIE
Saint-Étienne, 42
Création : 1989
Effectif : 30
CA 2019 : 3,6 M€

Mélissa Lacroix : 04 77 43 04 36
www.lyon-metropole.cci.fr/CSPE