Comment j'ai fait pour ...

REDEVENIR INNOVANT

Publication : N° 11 septembre 2019

Suite à la crise de 2008, Safran Coating a diversifié son activité et mis son savoir- faire au service du marché médical. Le directeur R&D matériaux et process, JEAN- FRANÇOIS LECOEUVRE, a impulsé une démarche afin de favoriser les innovations.

1. Le problème

À ses débuts, l’entreprise Zodiac Coating réalise de l’enduction silicone sur textiles à destination des airbags de voiture. En 2008, elle est frappée de plein fouet par la crise économique mondiale, car une grande partie de cette fabrication est délocalisée en Asie. La PME réagit et cible le marché du médical, plus particulièrement du pansement. « À cette époque, j’ai organisé un atelier créatif autour de différents silicones, textiles et substrats pour imaginer de nouveaux produits », relate Jean-François Lecoeuvre, directeur R&D matériaux et process. L’entreprise se lance pleinement sur ce marché, mais laisse un peu en veille ses chantiers d’innovation.

2. La solution

En 2016, Jean-François Lecoeuvre assiste à un petit-déjeuner organisé par la CCI sur le Toolkit de l’Innovateur, une méthodologie de management de l’innovation mise au point par Paul Millier, professeur à emlyon business school. Dans la foulée, un conseiller en développement pour l’innovation de la CCI accompagne l’entreprise. « Nous avons tout de suite vu des applications directes, notamment dans le laboratoire de conception, raconte l’entrepreneur. Bien sûr, il a fallu dépasser les craintes et les habitudes, mais il faut réussir à projeter des idées, être prêt à en proposer et à en recevoir ». Une fois les freins levés, les collaborateurs apprécient cette démarche fédératrice. En parallèle, Zodiac Coating est devenue Safran Coating suite au rachat du groupe Safran, mais elle a conservé l’autonomie de son développement.

3. Les premiers résultats

« Cet éclairage extérieur a d’abord apporté une structuration et a fait prendre conscience que l’innovation n’est pas réservée à la R&D mais concerne tout le monde », souligne Jean-François Lecoeuvre. Un portefeuille d’idées a ainsi vu le jour, dont certaines sont passées au stade de concepts validés. De nouveaux matériaux très respirants, adhésifs ou résistants aux UV ont séduit un client souhaitant élargir sa gamme de pansements. Ils sont en phase de développement industriel. Par ailleurs, anticipant la demande, la PME a déposé une demande de brevet pour un nouveau type de pansement : « Ce cheminement est très positif, le concept d’innovation a été décloisonné et tous les collaborateurs y sont sensibilisés. Nous mettons maintenant tout en œuvre pour concrétiser nos projets ».

SAFRAN COATING, Pusignan, 69
Création : 2001
Effectif : 25
CA : 7 M€

Camille Montagne, 04 72 40 59 44

www.lyon-metropole.cci.fr/toolkit