Comment j'ai fait pour...

Me développer à l’international

Publication : N° 7 avril 2018

Acteur majeur sur le marché spécifique des systèmes de protection NRBC (nucléaire, radiologique, biologique et chimique), LUDOVIC OUVRY a restructuré son organisation export.

1. Le problème

Concepteur d’équipements de protection individuelle NRBC, l’entreprise Ouvry fournit les forces armées, le GIGN, le Raid, la sécurité civile... « Agissant contre tout type d’agents toxiques, nos produits allient confort et fiabilité, facilité de mise en œuvre et adaptabilité aux environnements, explique Ludovic Ouvry, son président. Des qualités que nos clients apprécient et valorisent auprès de leurs homologues étrangers ». La PME saisit alors des opportunités, notamment en Espagne, en Italie et en Belgique. « En 2016, nous étions arrivés à un point d’inflexion, autour de 30 % de notre activité à l’international.  Pour dépasser ce palier, nous avions besoin de faire un point sur notre organisation ».

2. La solution

En tant que vice-président du cluster Eden, dédié aux activités de défense, Ludovic Ouvry connaît bien la CCI. Il s’est donc tourné vers son service international pour bénéficier d’un accompagnement adapté. « Les objectifs de Go Export correspondent à mes attentes, à savoir structurer une démarche internationale efficace, analyse le dirigeant. Avec un consultant, nous avons effectué un audit de notre process export. Ce travail a posé les bases de notre réorganisation ». Première décision : la création d’un pôle marketing-export chargé de faire le lien entre les distributeurs et le siège. La société a recruté en 2016 un cadre export pour prendre en charge cette mission. Le nouveau venu s’est attelé à la réalisation d’un corpus documentaire, aussi bien réglementaire et normatif que marketing, rédigé en fonction des particularités des marchés ciblés. Enfin, la dizaine de commerciaux suit désormais des formations.

3. Les premiers résultats

« Des États-Unis au Brésil en passant par l’Australie, et l’Inde, la société Ouvry compte aujourd’hui 450 clients répartis dans 27 pays. Nous parlons 18 langues ! », annonce Ludovic Ouvry. L’export représente aujourd’hui un peu plus de 50 % du chiffre d’affaires et devrait atteindre les 90 % à terme si la croissance se poursuit à ce rythme. « Je compte sur la qualité de mes collaborateurs pour atteindre cet objectif, ainsi que sur celles de nos produits. Nous consacrons 15 % de notre activité à la R&D afin de toujours conserver un coup d’avance par rapport à la concurrence ». Ce spécialiste de la protection individuelle a des projets avec les acteurs de la sécurité civile de la Russie, de l’Ukraine ou encore de la Chine.

OUVRY, Lyon, 9è
Création : 2003
Effectif : 20
CA 2017 : 6 M€

Fabienne Thiery-Duvillard (Rhône), 04 72 40 58 13
Pauline Bransiet (Loire), 04 77 43 04 54

www.lyon-metropole.cci.fr/goexport