Comment j'ai fait pour...

Me constituer un réseau

Publication : N° 9 décembre 2018

JULIE TOURNIER a créé une agence immobilière sur internet. Elle gère seule, depuis chez elle, les transactions d’achat et de vente. Le programme CCI Entrepren’up l’a aidée à rompre la solitude dont souffrent parfois les dirigeants.

1. Le problème

Après huit années comme agent immobilier, Julie Tournier s’est jetée dans le grand bain de la création d’entreprise. Depuis février, elle est à la tête d’À deux Pas, une agence immobilière sur internet. « J’ai constaté que beaucoup de confrères possédant un lieu physique étaient obligés de le fermer lors de leurs visites, explique-t-elle. J’ai donc décidé de travailler depuis chez moi ». Un choix qui présente cependant un inconvénient de taille : Julie Tournier se retrouve seule aux commandes de son entreprise, sans personne avec qui échanger pour prendre des décisions ou se rebooster.

2. La solution

Afin de rompre son isolement, l’agent immobilier suit depuis juin dernier le programme CCI Entrepren’up, dédié aux entreprises de moins de 18 mois. « J’ai saisi cette opportunité, car l’accompagnement se présente sous la forme d’un réseau d’échanges et d’apprentissage entre dirigeants de jeunes entreprises, précise Julie Tournier. Durant les séances de travail, on dialogue et l’on s’aperçoit que son cas n’est pas unique. Chaque dirigeant est confronté aux mêmes problèmes et partage ainsi son expérience. C’est très motivant ». Une fois par mois, la demi-douzaine d’entreprises participantes se réunit autour d’un animateur-expert et aborde un sujet lié au quotidien du dirigeant, comme le développement commercial, la stratégie, les ressources humaines ou la communication. Ces séances accordent une large place aux interactions.

3. Les premiers résultats

À ce jour, Julie Tournier est à mi-parcours d’Entrepren’up. Mais elle ressent déjà les bienfaits de cet accompagnement : «  J’ai gagné en confiance et je me sens moins seule. Un réseau de dirigeants s’est constitué et on s’appuie les uns sur les autres. Par exemple, nous avons échangé des outils de comptabilité simples et efficaces ». La dirigeante a travaillé en particulier sa communication sur les réseaux sociaux. Elle a mis en place un calendrier des publications. « Une page Facebook est un vecteur important pour gagner en notoriété, elle doit donc être alimentée régulièrement pour donner envie de la consulter », indique-t-elle. Prochaine étape : le développement de son activité en proposant des services complémentaires, tel du home staging.

À deux Pas, Saint-Maurice en Gourgois (42)
Création : 2018
Effectif : 1

Corinne Chantre 04 77 43 36 60

www.lyon-metropole.cci.fr/entreprenup