L’OMS IMPLANTE SON ACADEMIE A LYON

Publication : N° 16 Avril 2021

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) ouvrira en 2023 son Académie à Lyon dans le quartier de Gerland, confortant la capitale des Gaules comme un grand pôle mondial de la santé. Dans les prochaines semaines, les premiers cours en ligne seront dispensés pour répondre aux enjeux de prévention et gestion des crises sanitaires.

L’Académie sera dotée d’un centre de simulation d’urgences sanitaires de niveau mondial.

Le treizième programme général de travail de l’Organisation mondiale de la santé a fixé un triple objectif pour 2023 : un milliard de personnes supplémentaires bénéficiant de la couverture sanitaire universelle, un milliard mieux protégées dans les situations d’urgence sanitaire et un milliard bénéficiant d’un meilleur état de santé et d’un plus grand bien-être. Pour atteindre cette ambition, la structure dépendante des Nations Unies s’est engagée dans une refonte totale de la formation continue de son personnel par le biais d’une Académie OMS. Un projet dont l’ambition est de créer une plateforme d’éducation continue prête à faire face aux défis d’un monde en rapide évolution, de la mondialisation et de la gestion des soins de santé. Ces formations s’adresseront à plusieurs millions de professionnels de tous corps de métiers impliqués dans la santé sur la planète : personnels de l’OMS, enseignants, chercheurs et agents de santé.

« Cette structure sera située à Lyon dans un campus futuriste construit sur le biodistrict de Gerland, à proximité du nouveau siège de notre Centre international de recherche sur le cancer, indique Agnès Buzyn, chargée des affaires multilatérales auprès du directeur général de l’OMS. Dès son ouverture prévue en 2023, 60 collaborateurs de l’OMS seront installés en permanence dans ce nouveau centre qui accueillera 60 000 étudiants par an en présentiel et jusqu’à 10 millions d’apprenants par voie numérique d’ici 2025 ».

L’Académie réunira des compétences dans les domaines des sciences de l’éducation et des sciences comportementales. Elle sera dotée de technologies pédagogiques de pointe comme l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle, d’un centre de simulation d’urgences sanitaires de niveau mondial et d’espaces de collaboration pour la recherche et l’innovation.

60 000
Le nombre d’étudiants accueillis à Gerland dès 2023.
90 M€
L’engagement financier pour la création de l’Académie de l’OMS. Cette somme sera partagée à hauteur de 30 millions d’euros par l’État, 30 millions par les collectivités territoriales et 30 millions par le secteur privé.