APPEL À PROJETS

La gastronomie française célébrée

Publication : N° 18 Janvier 2022

En partenariat avec les CCI, l’État lance un appel à projets pour soutenir des initiatives de valorisation de la gastronomie sur tout le territoire. Les candidatures sont à envoyer avant le 21 février pour l’édition printanière.

Élevée en symbole de l’art de vivre à la française, de la convivialité et du lien social par l’Unesco, la gastronomie est aujourd’hui associée aux plaisirs retrouvés à l’issue des différents confinements. Le Gouvernement souhaite valoriser ce savoir-faire exceptionnel et soutenir l’ensemble de la filière, des producteurs aux restaurants, par un appel à projets national baptisé Année de la gastronomie.

“La labellisation ouvre des subventions comprises entre 20 000 et 50 000 euros.”

Au menu, quatre thématiques déclinées en fonction de la saisonnalité : l’hiver de la gastronomie engagée et responsable ; le printemps de la gastronomie inclusive et bienveillante ; l’été pour célébrer le partage et le vivre-ensemble ; l’automne des producteurs. À la clé, une labellisation simple ou une labellisation assortie d’un financement de 20 000 à 50 000 euros.

L’État a confié aux CCI la charge de sélectionner, sur leurs territoires, les candidats en fonction de leur capacité à rassembler un large public, à sensibiliser aux enjeux du secteur, à contribuer à la diffusion des savoir-faire locaux et artisanaux.

Autre critère : permettre aux entreprises de se faire connaître pour partir à la conquête de nouveaux marchés et clients. Le dossier pour le printemps doit être envoyé avant le 21 février.

Véronique Chassain
04 77 44 54 16
www.cci.fr/annee-de-gastronomie

COMMERCES DE DÉTAIL ET CHR : LE MORAL EST BON !

•  72 % des chefs d’entreprise exerçant une activité de commerces de détail, services aux particuliers et hôtellerie restauration dans la métropole de Lyon ont un état d’esprit positif.

 36 % prévoient une hausse d’activité dans les mois à venir.

•  80 % estiment que leur situation de trésorerie est bonne.

•  25 % prévoient des recrutements.

 37 % constatent une diminution de la fréquentation de leur point de vente depuis début octobre 21 par rapport au niveau enregistré l’année dernière à la même période.

Source : baromètre CCI Lyon Métropole réalisé en octobre 2021 auprès d’un panel de 320 répondants