ÉVÉNEMENTIEL

LA CCI INTERPELLE LE GOUVERNEMENT

Publication : N° 16 Avril 2021

« À ce jour, le manque de visibilité des entrepreneurs de l’événementiel et du tourisme d’affaires est total et leur moral est au plus bas. 55 % d’entre eux disent que le pronostic vital de leur entreprise est engagé à six mois », annonce Philippe Valentin, président de la CCI. À l’arrêt depuis plus d’un an, le deuxième pôle événementiel de France affiche une baisse de 80 % de son chiffre d’affaires et les perspectives sont sombres. La CCI a donc interpellé le gouvernement sur cette situation dramatique et a demandé des précisions sur le calendrier et les modalités de réouverture de ces activités, notamment une redéfinition des jauges cohérente avec la capacité des lieux. En lien avec les collectivités locales et les acteurs du transport, elle propose l’élaboration de bonnes pratiques visant à accroître la sécurisation sanitaire en amont et en aval des lieux événementiels. Autre requête : la prolongation des aides jusqu’à 4 mois après la date officielle de réouverture.