Junior-Entreprises

Junior-entreprises sont-elles efficaces ?

Publication : N° 6 décembre 2017

Depuis près de cinquante ans, des structures étudiantes adossées à de grandes écoles se confrontent à la réalité de l’entreprise et assurent des missions d’ingénierie, de marketing et de digitalisation. Une offre qui peut constituer une alternative aux cabinets spécialisés à laquelle Thomas Parein, ingénieur EDF, et Ronan Artur, président d’ATR Ingénierie, ont succombé.

Besoin d’une étude de marché, d’un site web, d’une appli mobile, d’un prototype mécanique ou encore d’un audit urbanistique ? Pourquoi ne pas opter pour les Junior-Entreprises, qui regroupent des étudiants motivés désireux de se confronter à la réalité du terrain et offrent, dans certains cas, une alternative aux cabinets de conseil. Au nombre de sept dans l’agglomération lyonnaise et de trois dans la région stéphanoise, ces associations à but non lucratif essaiment depuis le début des années 1970 dans les écoles de commerce et d’ingénieurs, ainsi que dans les universités. Objectif : proposer des services payants mettant en œuvre les savoir-faire de leurs établissements. Gérée par des étudiants volontaires, chaque Junior-Entreprise possède son domaine de compétences liées à l’école à laquelle elle est adossée. Par exemple, l’Etic Insa Technologies est orienté sur l’ingénierie, les sciences de l’entreprise et la digitalisation, tandis que l’emlyon Junior Conseil est dédiée au marketing, à la communication et à la stratégie. Inspire Telecom, basée à Saint-Etienne, traite plutôt de la partie réseaux, imagerie et optique.

Thomas Parein
Ingénieur chez EDF Lyon
Lyon, 69

Pour bénéficier de leurs services, c’est très simple. Il suffit à l’entreprise de déposer son projet sur le site de la Confédération nationale des Junior-Entreprises (junior-entreprises.com), qui validera la demande avant de la diffuser auprès des associations compétentes. Celles-ci feront alors une proposition méthodologique et financière au donneur d’ordre, puis les chargés de projet de chaque structure retenue puiseront dans leur vivier de bénévoles selon les compétences et les emplois du temps. « L’éventail de notre portefeuille client est large, il va de la startup aux grands groupes en passant par les TPE et les établissements publics, indique Alexandre Granjean, responsable du développement commercial d’emlyon Junior Conseil. Outre l’aspect financier très avantageux motivé par notre statut à but non lucratif, nos donneurs d’ordre apprécient notre disponibilité, notre flexibilité et notre jeunesse ». Cette prime à la jeunesse a séduit Ronan Artur, le président d’ATR Ingénierie, pour développer sa communication et réaliser des prestations de marketing. « Les étudiants employés sont rémunérés à la journée de travail, souligne le dirigeant. Avec emlyon, je bénéficie en complément de l’excellence, du prestige et de la réputation d’une grande école ». 

“Les étudiants sont rémunérés à la journée de travail. Avec emlyon, nous bénéficions en complément de l’excellence, du prestige et de la réputation d’une grande école.”
Ronan Artur
Président d'ATR Ingénierie
Aurélien Gemeto
Secrétaire général et chargé d'affaires de l'Etic Insa Technologies
Villeurbanne, 69

Pas encore diplômé, mais déjà au travail...
« Les élèves appliquent, dans le monde réel, les connaissances théoriques acquises en cours, explique Aurélien Gemeto, secrétaire général et chargé d’affaires de l’Etic Insa Technologies, mais aussi président du Mouvement des Jeunes de Lyon. Le rattachement académique nous assure le soutien des professeurs, la mise à disposition des dernières technologies et des équipements de pointe ». Surfant sur un air du temps favorable à la professionnalisation des étudiants, les Junior-Entreprises ont séduit près de 200 entreprises l’année dernière en région lyonnaise, notamment dans le domaine des sciences de l’ingénierie. Elles permettent efficacement à de futurs diplômés de monter en compétence tout en se constituant un réseau.
Au printemps 2016, Thomas Parein, ingénieur chez EDF Lyon, a confié à l’Etic Insa Technologies le soin de créer un prototype capable d’effectuer des tests de simulation de démantèlement de centrales nucléaires. « C’était une demande exotique, je ne voyais aucun cabinet ou entreprise susceptible de répondre à mes besoins, précise l’ingénieur. En plus, l’idée de travailler avec des étudiants me séduisait. Je pensais que leur liberté et leur créativité allaient bousculer les schémas traditionnels et déboucher sur une solution inédite ». Son intuition s’est révélée juste. Après cinq mois de travail et d’échanges réguliers, les étudiants ont répondu à ses espérances. « Ils ont livré, dans les temps et dans le budget imparti, un prototype programmable opérationnel, se félicite Thomas Parein. Nous avons noué une relation conviviale. Ces jeunes volontaires étaient réceptifs à mes remarques ; j’ai pu leur transmettre des astuces et les exigences du monde industriel ». La dimension pédagogique des Junior-Entreprises est un élément fondamental pour de nombreux donneurs d’ordre. Conquis par les résultats et les relations humaines tissées avec les étudiants, Thomas Parein a un nouveau projet hors normes dans les tuyaux. L’Etic Insa Technologies, le spécialiste du mouton à cinq pattes, saura-t-il le relever ?

100000 €
Le chiffre d’affaires réalisé par les 7 Junior-Entreprises lyonnaises.
85 %
Le taux de satisfaction moyen des clients de Junior-Entreprises.
3
La place d’emlyon Junior Conseil au classement national des Junior-Entreprises en termes de chiffre d’affaires.

Les RH par les juniors

L’IAE Lyon Junior Conseil diversifie depuis cette année ses prestations avec une offre dédiée aux Ressources Humaines. C’est la 4e Junior-Entreprise de France à travailler sur cette thématique.

MDelbecque Junior Entreprise

Lire le Grand témoin MARTIN DELBECQUE, président de la Confédération nationale des Junior-Entreprises : « Notre créativité entrepreneuriale n’a pas de frein ».