Ils ont trouvé la bonne idée

ILS LANCENT LE PREMIER GPS IN VIVO

Publication : N° 11 septembre 2019

Le duo révèle l’invisible grâce à ses sondes moléculaires permettant de localiser précisément une activité enzymatique par le biais d’un précipité fluorescent. Les applications potentielles sont multiples dans les secteurs de la médecine, de l’agroalimentaire et de la chimie verte. Par exemple, faciliter la mise au point de nouveaux antibiotiques.

molsid.com

ANNE KHOSCHNUD ET JENS HASSERODT
MOLSID
LYON 7E, 69