Conjoncture hôtellerie

En janvier, le Sirha fait toute la différence !

Publication : N° 6 décembre 2017
Chambre d'hôtel

En janvier 2018, les performances de l’hôtellerie lyonnaise connaissent une forte baisse par rapport à l’an dernier. En effet, le RevPAR diminue de 21,7% toutes catégories confondues. La fréquentation a baissé de 9,1% et les tarifs de 13,8%.

Des performances en baisse par rapport à janvier 2017…
La baisse enregistrée sur le mois de janvier s’explique en grande partie par l’absence du salon biennal Sirha qui avait connu en 2017 une fréquentation exceptionnelle de 208 000 participants et permis à l’hôtellerie d’accéder à des performances records en hausse de 43%. Par ailleurs, le décalage des vacances scolaires par rapport à l’an dernier n’a pas profité aux hôteliers, la clientèle d’affaires ayant été présente une semaine de moins qu’en 2017.

… mais meilleures qu’en janvier 2016 !
On peut constater que par rapport à 2016, année comparable en termes d’activité salons, la fréquentation des hôtels lyonnais a progressé de 4,2 points et les prix moyens de 7,5%, entraînant une hausse du RevPAR de 15,3%.

FREQUENTATION
En janvier 2018, le parc hôtelier enregistre 344 214 nuitées sur le mois, soit une baisse de 12,9% du nombre de nuitées par rapport à janvier 2017.

Top 3 des nationalités qui ont fréquenté les hôtels de la métropole

Graphique des 3 nationalités qui ont fréquenté les hôtels lyonnais