Commerce

Comment rentabiliser ses investissements dans le digital ?

Publication : N° 8 septembre 2018

Autrement dit comment faire en sorte que l’argent placé dans le développement des outils digitaux génère une croissance des ventes. À Saint-Etienne, la droguerie de la Tour, qui a pignon sur rue depuis 1820, est en train de conduire l’expérience avec méthode et pragmatisme. Elle a été conseillée par la CCI pour augmenter sa visibilité sur les réseaux sociaux et en faire un argument de notoriété. « Internet est puissant, constate Mathias Ali, responsable web de la droguerie. On peut difficilement faire l’impasse. Après avoir rénové le magasin en 2015 avec l’aide d’un architecte designer, nous nous sommes attelés à Facebook et Instagram. L’objectif est d’externaliser notre savoir-faire auprès du plus grand nombre, avec une démarche de conseils en ligne et de tutoriels. Et ça fonctionne, on le constate en boutique en discutant avec des clients qui ne seraient pas venus auparavant ». L’étape suivante est la création d’un site sur lequel des pack de produits seront proposés.

D’autres ont décidé de se passer de boutique ; ce sont les pure players. Une belle réussite locale est celle de Recettes et Cabas, qui vend des paniers pour la semaine comportant tous les ingrédients avec leurs recettes de préparation. Plus besoin de se creuser la tête pour savoir quoi manger le soir. Le credo de Recettes et Cabas : la livraison de menus diversifiés et équilibrés pour toute la semaine, à un prix moyen de 6 euros par repas. Ce concept né en Suède, et déployé à Lyon depuis 2011 par Bénédicte Curan, a généré un chiffre d’affaires d’un million d’euros l’an dernier, avec 15 salariés. Les 6 000 clients de Recettes et Cabas sont aujourd’hui plutôt attachés à cette marque et vont régulièrement sur ses réseaux sociaux pour s’informer. « La proximité, même pour un pure player, est fondamentale, commente Bénédicte Curan. Nous échangeons beaucoup avec nos clients, nous parlons de la qualité de nos produits, nous sommes présents sur des salons… ». Bref, la visibilité et le service que le client-roi attend !

Revenir au dossier
Commerce - Le roi, c'est moi

Bénédicte Curan
Fondatrice de Recettes et Cabas
Lyon, 69