Comment j'ai fait pour ...

BAISSER MES DÉPENSES ÉNERGÉTIQUES

Publication : N° 10 avril 2019

Le site stéphanois du groupe Ugitech est spécialiste en traitement de surface de pièces métalliques. Une activité gourmande en énergies. ÉLIANE GOUTELLE, responsable administrative, revient sur la démarche menée pour améliorer ce point

1. Le problème

C’est en 2009 que le groupe Ugitech rachète Eurothal, entreprise stéphanoise qui comprend depuis 1994 deux activités bien spécifiques : la rectification et le traitement de surface de produits métalliques. Elle devient l’une des unités de production du fabricant de barres chromées destinées à la conception de vérins pour des marchés de niche (industrie maritime, éolien...) à l’international, en majorité en Europe. Les process de ce site nécessitent d’importants volumes d’eau et consomment beaucoup d’électricité et de gaz, d’autant que l’outil industriel est vieillissant

2. La solution

Éliane Goutelle entend parler de l’opération « PME gagnantes sur tous les coûts » de l’Ademe, par la Fédération des industries mécaniques. « Un conseiller de la CCI a été mandaté pour réaliser un état des lieux et révéler les priorités à traiter. Nous bénéficions ainsi de l’accompagnement Optiflux, dont l’objectif est d’optimiser nos usages pour réduire la facture énergétique. S’il est difficile de diminuer les 84 000 € d’électricité de l’atelier chromage, cela a révélé des consommations importantes en eau, notamment dans les sanitaires vétustes, en gaz en raison du chauffage, ainsi qu’une gestion du tri des déchets insuffisante. Bénéficier d’un tel recul permet de se poser les bonnes questions et d’effectuer une prise de conscience globale ». L’objectif est à la fois d’agir sur les coûts de fonctionnement, mais aussi d’améliorer le confort au poste de travail et l’impact environnemental.

3. Les premiers résultats

Le programme d’actions a pour priorité l’énergie et les déchets. Les anciens compresseurs des ateliers ont été changés pour améliorer la consommation d’électricité et une réflexion est en cours pour modifier le système de chauffage, mais aussi d’éclairage au profit de leds. Des travaux de réfection des sanitaires sont programmés, dont l’installation d’économiseurs d’eau. Par ailleurs, des procédures de tri des déchets sont appliquées dans les ateliers pour séparer les cartons, le bois, la ferraille. « Nous recherchons également une entreprise pour valoriser nos bacs en plastique. Au final, le montant des gains potentiels de toutes ces actions s’élève à 32 000 euros ». Une partie sera reversée à l’Ademe pour couvrir sa démarche

UGITECH, Saint-Étienne, 42
Création : 1994
Effectif : 23
CA 2018 consolidé Ugitech : 5,378 M€

Patrick Pichon 04 77 43 04 88

www.lyon-metropole.cci.fr/optiflux