CROISSANCE

AVEC AMBITION RÉGION, ILS SONT SORTIS DE LEUR ZONE DE CONFORT !

Publication : N° 14 septembre 2020

Ce dispositif financé en partie par la Région et déployé par la CCI est un booster immédiat de réflexion et de remise en question. Il accompagne les entreprises sur le chemin d’une meilleure productivité, réactivité, efficacité. Un choix gagnant opéré par Julie Naso, directrice d’Idscent, et Hervé Henry, PDG de Siléane. Retour sur deux expériences enrichissantes.

La complexité d’être dirigeant prend davantage de sens aujourd’hui. Nombre de PME voient leur activité ralentir. Selon le baromètre trimestriel de Bpifrance, 40 % des patrons prévoient un retour rapide à la normale, dont 29 % sans rattrapage des pertes accumulées pendant le confinement. Autre indicateur : 91 % s’attendent à une baisse de leur chiffre d’affaires annuel de 10 % a minima, et jusqu’à plus de 30 %. Face à cette situation incertaine, la déprime n’est pourtant pas de mise. C’est un sentiment de combativité qui prévaut chez une grande majorité des décideurs (92 %). Une question se pose alors : comment retrouver rapidement un niveau d’activité satisfaisant et le développer davantage ? Partir dans tous les sens pour mettre des rustines est certes une solution à court terme, mais elle n’est jamais efficace dans le temps. La démarche de redémarrage impose le déploiement d’un plan de reprise. Rien de mieux dès lors que d’utiliser le temps disponible pour dépoussiérer et bonifier son organisation, sa stratégie ou son outil commercial.

 

Hervé Henry
PDG de Siléane
Saint-étienne, 42

PARMI LES OUTILS PROPOSÉS par les acteurs économiques locaux pour renforcer la performance des entreprises et favoriser leur croissance : Ambition Région, déployé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes en partenariat avec la CCI. Ce dispositif s’organise autour de sept domaines d’action : stratégie, finance, performance, systèmes d’information, commercial/international, innovation et ressources humaines. L’accompagnement donne accès à des prestations de conseil individuel, des formations collectives. Depuis sa création en 2016, plus de 2 000 entreprises se sont laissées séduire par cette offre. C’est le cas notamment du fabricant de robots industriels intelligents Siléane. Cette entreprise stéphanoise participe, depuis le printemps, à Commercial PME. « Jusqu’à présent, les clients venaient à nous par le bouche-à-oreille, explique Hervé Henry, son PDG. Nous élaborons des solutions sur mesure d’un budget de plus de 500 000 euros. Or, le marché de la robotique s’est démocratisé, les technologies se sont simplifiées. De plus en plus de projets de 100 000 à 500 000 euros émergent en France et à l’étranger. Nous devons nous mettre en capacité d’y répondre ». Cet axe de développement s’est concrétisé par la création d’un pôle région Centre Est misant sur la proximité et les dossiers moins onéreux. Outre des opérations de croissance externes afin de mailler le territoire et être plus compétitive, la PME stéphanoise souhaite se doter d’une réelle organisation commerciale destinée à prospecter et à capter les affaires plus modestes. Objectif : atteindre 30 millions d’euros de chiffre d’affaires dans les cinq ans, contre 12 millions d’euros en 2019. « Nous sommes des apprenants permanents, heureusement que nous ne savons pas tout, poursuit le dirigeant. Il est naturel d’aller chercher des compétences et des connaissances là où elles se trouvent pour évoluer et gagner en performance. Ce dispositif répond pleinement à mes attentes et offre un appui complet sur le sujet ».

C’EST D'AILLEURS LA SECONDE FOIS qu’Hervé Henry participe à un programme piloté par la Région. En 2016, son choix s’était porté sur Go Export en vue de passer un cap sur les marchés étrangers. Mission réussie ! L’international représente aujourd’hui 35 % de son chiffre d’affaires, contre 5 % il y a trois ans. « Grâce à un diagnostic complet des forces et faiblesses de l’entreprise, le consultant a évalué notre capacité à exporter puis a défini un plan d’action ainsi que les réseaux à contacter, se souvient le PDG. Tout avait été bien préparé en amont, ce qui facilite ensuite les démarches ».

15 M€
Le budget annuel alloué par la Région à Ambition Région.
49,9 %
La part des entreprises du secteur Industrie manufacturière participant à Ambition Région.
34 %
Le taux des entreprises ayant suivi plusieurs programmes d’Ambition Région.
Julie Naso
directrice d’Idscent
Bron, 69
ÉLIGIBILITÉ
Ambition Région s'adresse aux startups, TPE, PME et ETI implantées en Auvergne-Rhône-Alpes

Julie Naso, la directrice d’Idscent, a, elle aussi, adopté le réflexe Ambition Région. La dirigeante de cette entreprise spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation de supports parfumés innovants pour le secteur de l’automobile et des parfumeries a enchaîné, au printemps dernier, quatre des programmes Flash Covid-19 mis en place durant la crise sanitaire. « Rapides, courts et efficaces, les dispositifs Flash Innovation, Flash Performance, Flash Numérique et Flash RH nous ont permis de travailler sur des points d’amélioration essentiels à notre activité, indique la chef d’entreprise. Ils ont amélioré notre visibilité sur les réseaux sociaux et notre référencement internet, ainsi que notre gestion de l’information entre notre siège situé à Bron et notre usine de production, basée dans le nord de la France ». Après avoir également réalisé un accompagnement Commercial PME, cette société achève le programme Numérique PME destiné à intégrer à court terme des outils digitaux, par exemple des logiciels de CRM, de gestion des stocks et de la production.

« Chaque programme nous structure. Nous gagnons en efficacité et en qualité, se félicite Julie Naso. Nous connaissons une importante croissance qu’il est nécessaire d’accompagner. Nous sommes passés de 800 000 euros de chiffre d’affaires en 2016 à 3,5 millions d’euros l’an dernier. Nous avions prévu d’atteindre, en fin d’année, les six millions, mais avec la crise on vise les 4,3 millions d’euros ». Quels que soient les besoins, Ambition Région donne accès à des solutions facilitant le développement de l’activité, un atout en cette période incertaine. Son financement est pris en charge à hauteur de 70 % par la Région.

CONTACT 
Florence Balayn / 04 72 40 57 04

www.lyon-metropole.cci.fr/ambitionregion