Altus Focus

Une étude de marché pour valider le potentiel produit

Publication : N° 3 décembre 2016

E-Obs Technologies,

5 associés,  Roanne

Le défi

Fruit de la synergie entre trois sociétés, Altus Focus a rebondi très tôt sur la « folie drone ». Aujourd’hui prestataire de chaînes de télévision, elle développe en parallèle une innovation qui risque de faire parler d’elle : un boîtier (dit Time-lapse) permettant l’automatisation de prises de vues depuis un point fixe. Installé en intérieur comme en extérieur, ce boîtier, qui communique par réseau 3G ou Wifi, fournit à distance des informations utiles, par exemple sur un chantier ou un site.

L’idée

 Il y a deux ans, tout le monde voulait faire des drones, reconnaît Bertrand Poyet, l’un des deux actionnaires majoritaires d’Altus Focus. Nous avons pris le soin d’analyser les secteurs où ceux-ci pouvaient potentiellement être utiles, en dehors de la communication et du film. La mission confiée à la CCI visait, par le biais d’interviews, à comprendre les besoins de filières comme le BTP, l’agriculture ou la sécurité civile ». Les résultats orientent l’entreprise vers le développement du fameux boîtier Time-lapse, qui sera commercialisé en série dès le premier trimestre de l’année prochaine

Le plus 

Une étude de marché est venue valider le potentiel du produit. Pour le seul secteur du BTP, l’activité potentielle est estimée à 100 millions d’euros par an.


Bertrand Poyet, Guillaume Pivot et Clément Bonnetain
Altus Focus
Roanne, 42