Apprentissage

Aide exceptionnelle à l’embauche

Publication : N° 14 septembre 2020

Face à la menace planant sur l’alternance en raison de la baisse d’activité provoquée par le Coronavirus, le gouvernement a mis en œuvre un plan de relance mobilisant plus d’un milliard d’euros dédiés à l’embauche de jeunes choisissant ce type de formations. Objectif : maintenir les effectifs d’apprentis à leur niveau de 2019, millésime historique marqué par une hausse de 16 % des nouveaux contrats pour frôler les 370 000.
Jusqu’au 28 février prochain, les entreprises recevront donc 5 000 euros pour le recrutement d’alternants de moins de 18 ans ou 8 000 euros pour les apprentis majeurs. Point important, cette prime est éligible du CAP à la licence pro, sans condition pour les PME de moins de 250 salariés et avec obligation pour les autres d’atteindre 5 % d’alternants dans leurs effectifs à l’échéance de la mesure. Avec cette aide exceptionnelle et immédiate, les alternants généreront, dans certains cas, un coût nul ou quasi-nul sur la première année du contrat.

Lire Apprentissage : de nouvelles aides à l’embauche